Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quoi ressemble la journée d'un Député à l'Assemblée ? C'est souvent la question que me posent les citoyens depuis mon élection en tant que nouveau Député.

Chaque mardi matin,  je me rends à l'Assemblée nationale.  Apres le TGV et le métro, direction le Palais Bourbon, à mon bureau, pour y prendre auprès de mon assistante, les courriers et les dossiers pour la journée. Il faut préciser que les courriers, mails et rapports arrivent en masse chaque jour sur tous les sujets (questionnaires, prises de position , demandes d'intervention, rapports, invitations, ...). Nous avons juste le temps d'aborder les questions les plus urgentes et c'est déjà  l'heure de la réunion du bureau du groupe socialiste, radical et citoyen (SRC) animée par Bruno Le Roux, Président du groupe. C'est le moment d'échanger notamment sur les questions d'actualités et sur le calendrier des réunions de groupe. Ensuite c'est la réunion de groupe à 11h comme chaque mardi. À cette occasion, un(e) ministre est régulièrement convié(e). Pour exemple, mardi dernier était invité Pierre Moscovici à qui j'ai posé une question sur la politique monétaire européenne et la crise financière et économique.

Il faut ensuite déjà partir en commission des finances pour l'audition  de Gérard Rameix, proposé par le Premier Ministre pour prendre la tête de l'Autorité des marchés financiers. Après une série de questions posées par les "commissaires", vient le temps du vote. J'ai voté "pour" malgré les critiques exprimées ici ou là sur son parcours, mon seul critère de choix : les compétences. 

Une fois la réunion de la commission terminée, rendez-vous pour un déjeuner de travail avec Claude Bartolone, Président de l'Assemblée, avec d'autres députés. Ce fut pour moi l'occasion d'aborder la question de la transparence, une attente très forte des citoyens. 

Le déjeuner terminé, la sonnerie retentit déjà, il faut se rendre dans l'hémicycle pour les questions au gouvernement. Nous sommes placés par groupe au sein de l'hémicycle (mon numéro de siège : 439). À ma gauche Philippe Plisson, Député de la Gironde et spécialiste de l'environnement, et à ma droite, Jacques Urvoas, Député du Finistère et Président de la commission des lois. Nous accueillons 25 nouveaux députés qui remplacent les ministres élus. Commencent les questions d'actualité des Députés (chaque orateur a deux minutes) et les réponses du gouvernement, avec une réponse très remarquée du Premier Ministre qui balaye les arguments mensongers de l'opposition. L'intervention du Premier Ministre terminée, des députés de l'opposition quittent l'hémicycle en dénonçant la longueur de l'intervention (ça ne les gênait pas quand Monsieur Fillon épiloguait sur le bouclier fiscal et l'allègement de l'ISF).

Un sujet qui vient à chaque séance avec Philippe Plisson, mon voisin de gauche : Lucien Degauchy, "l'homme à la veste jaune" (bien visible), qui se déplace dans l'hémicycle en fonction de qui va prendre la parole dans l'opposition pour être bien visible à la télévision derrière l'intervenant ... 16h les questions ne sont pas encore terminées mais déjà un certain nombre de députés quittent l'hémicycle, il semble que pour une minorité le travail parlementaire se limite aux créneaux télévisés ... En dehors de ces cas atypiques qui ne valorisent pas l'image du Parlement, les questions posées au gouvernement touchent à la vie quotidienne et permettent aux députés de contrôler l'action gouvernementale. Aujourd'hui, différentes questions ont été posées sur l'éducation, la croissance économique ou encore le redressement productif. 

Puis vient le temps du débat sur différents textes. Parfois, les débats peuvent terminer très tard (6h du matin vendredi dernier ...) mais sont toujours passionnants compte tenu des enjeux pour notre pays. Nous avons par exemple débattu pendant 4 journées la semaine dernière sur le projet de loi de finances rectificative. 

Au cours de ces journées, il faut aussi ajouter les auditions lorsqu'on est rapporteur, les réunions des groupes de travail thématiques ou encore les rendez-vous avec différents acteurs institutionnels.

La présence à l'assemblée, c'est souvent le mardi, mercredi et jeudi matin. Les Députés sont donc présents en moyenne 5 jours / 7 jours dans leurs circonscription, sur le terrain.
Tag(s) : #Assemblée nationale

Partager cet article

Repost 0