Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les dérives du crédit à la consommation et les dérives des pratiques commerciales d’un trop grand nombre d’entreprises dans leurs relations avec leurs clients sont les deux faces d’un même système, tout entier destiné à engranger des bénéfices au détriment des consommateurs. Nous proposons de réformer notre droit et de moraliser ces pratiques. Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l'Assemblée nationale examinera 3 propositions de loi le 15 Octobre 2009. L'une d'entre elles vise à supprimer le crédit revolving. Alain Néri, député socialiste du Puy-de-Dôme en explique les raisons.

Tag(s) : #Les inégalités et l'exclusion

Partager cet article

Repost 0