Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me suis rendu aujourd'hui à la journée départementale du fonds d'aide à l'initiative des jeunes qui avait lieu au centre social La Turbine de Talant. Chaque année, une journée de présentation des projets jeunes est organisée au plan départemental dans une commune différente.

Le FAIJ propose un accompagnement pour construire les projets. Les accompagnateurs sont répartis sur toute la Côte d'Or (pour trouver son correspondant : http://projetsjeunes21.net). A Dijon, les aides financières pour la réalisation de projets de jeunes vont jusqu'à 800 euros. Un comité local étudie les demandes, il est composé à Dijon du référent FAIJ, d'un représentant de la Caisse d'Allocations Familiales, d'un représentant de la Direction Régional de la Jeunesse et des Sports et d'un représentant de la ville de Dijon. Sur 800 euros, la ville de Dijon participe à hauteur de 400 euros maximum sur chaque projet. Cela peut être de la musique, du cinéma, du sport, de la danse, humanitaire ... etc. Il faut être âgé de 13 à 25 ans.

Pour exemple, voici plusieurs projets qui ont été financés à Dijon : Saber Production (
http://saber-production.com), Rézo'Fêt'Art (http://rezofetart.free.fr/), Jeun'S Solid'R (http://festivalgrainesdailleurs.blogspot.com/) ou encore les murmures du crapaud (www.myspace.com/lesmurmuresducrapaud à découvrir le 20 mars 2010 dans le cadre du printemps de WHY NOTE à Dijon).


Ce dispositif s'inscrit donc dans une démarche pragmatique. A Dijon, en plus de ce dispositif pour les jeunes, nous avons mis en place le festival Kultur'Mix destiné à favoriser leur expression.

Il faut souligner que la fédération départementale des centres sociaux est un partenaire essentiel pour la réussite de ce dispositif. Or, la majorité UMP-Nouveau Centre du Conseil Général de Côte d'Or a réduit fortement les subventions destinées à cette fédération mettant en péril son équilibre financier et par conséquent la qualité des partenariats qui existaient jusqu'à présent pour les jeunes de notre département. D'ailleurs, cette fédération participe à l'organisation de la journée départemental des FAIJ. Le dogmatisme dont fait preuve la majorité du Conseil Général de Côte d'Or en la matière conduit donc à un affaiblissement de la dynamique associative pour la jeunesse en Côte d'Or. 
 

Tag(s) : #La politique Jeunesse à Dijon

Partager cet article

Repost 0