Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arnaud Montebourg a salué le vote de la Commission « Marché intérieur et protection des consommateurs » du Parlement européen en faveur de la proposition de la Commission d’introduire un marquage obligatoire de l’origine des produits de consommation.

C’est la « mondialisation anonyme » qui nourrit largement la défiance du citoyen-consommateur-producteur, à l’égard des échanges internationaux. En marquant leur attachement au « made in », les députés européens redonnent du pouvoir au consommateur, qui pourra alors orienter ses choix de consommation en toute connaissance de cause. Cette mesure vise également à protéger les consommateurs. Le marquage d’origine des produits est un complément indispensable des autres obligations de traçabilité qui figurent dans la proposition de la Commission.

Il apparait en effet qu’encore aujourd’hui, plus de 10 % des notifications dans le système européen d’alerte RAPEX sur les produits dangereux concernent des produits dangereux dont l’origine est parfaitement inconnue.

L’Union européenne est aujourd’hui le seul grand acteur du commerce international à ne pas s’être doté d’une telle législation.

Tag(s) : #Consommer autrement

Partager cet article

Repost 0