Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons engagé ce soir le débat à l'assemblée sur la proposition de loi, déposée par les sénateurs, visant à abroger la loi du 20 mars 2012 relative à la majoration des droits à construire. 

Cette loi, adoptée par la précédente majorité, prévoyait de majorer la constructibilité automatiquement de 30% dans toutes les communes munies d'un plan d'occupation des sols ou d'un plan local d'urbanisme. Autant dire qu'il s'agissait pour le gouvernement Fillon d'engager, avec le soutien des parlementaires UMP, une véritable bétonisation dans nos communes.

Cette loi à également eu un effet inflationniste sur les terrains à construire et donc une élévation mécanique du prix de sortie des logements réalisés (pour la location ou l'accession à la propriété). Elle méprise le pilotage local de l'habitat.

C'est pourquoi je voterai l'abrogation de cette loi inutile et inefficace.

Je soutiens dans le même temps la nouvelle politique mise en œuvre en matière de logement par le gouvernement pour permettre de garantir l'accès au logement et de lutter contre la spéculation immobilière qui a conduit à tant d'excès en matiére d'inflation des loyers notamment.
Tag(s) : #Chroniques

Partager cet article

Repost 0