Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François SAUVADET, Président du Conseil général, Député UMP - Nouveau Centre, n'a pas digéré sa défaite, c'est le moins que l'on puisse dire. Sa seule réaction dans le Bien Public d'aujourd'hui est la suivante : « Je vois dans ce faible taux de participation un véritable désaveu envers le maire de Dijon qui s'est beaucoup impliqué dans cette élection ».

 

On attendait d'un Président d'exécutif qu'il réagisse plutôt en prenant acte des résultats et qu'il en tire les conséquences en changeant sa politique. Soit il change dès maintenant de politique, soit les habitants du département le sanctionneront et changeront de majorité politique au département lors des prochaines élections. En tout cas, je ne manquerai pas de lui rappeler que j'ai été élu avec beaucoup plus de voix que lui en 2004 et que je n'ai donc pas de problème de légitimité, ni de leçon à recevoir de sa part.

 

En dehors de ces polémiques inutiles, mon premier dossier à traiter est celui concernant une des propositions de mon programme relative à la mise en place d'un plan départemental de lutte contre le surendettement des ménages. Pendant la campagne, les élus locaux de l'UMP ont caricaturé ma proposition pour l'avoir ensuite reprise pendant cette même campagne par la voix de François SAUVADET lors de la dernière session du Conseil général, le 24 novembre dernier. Il a annoncé qu'il avait rencontré l'ensemble des acteurs du système bancaire en Côte d'Or pour présenter fin décembre, début janvier, les grands axes d'une politique de prévention face au surrendettement des ménages. Encore une ligne supplémentaire dans le catalogue "Ambition Côte d'Or" ou une réelle action pour les habitants du département ? Réponse lors de la prochaine session du Conseil général à laquelle je siégerai. En tout cas, il est temps que les élus mobilisent des moyens pour les familles plutôt que pour éponger les déficits bancaires causés par la spéculation financière.

 

Autre dossier, celui de l'état de certaines routes départementales qui méritent des investissements urgents compte tenu des risques pour la sécurité routière. Je rencontrerai plusieurs élus des communes du canton dans les prochains jours.

 

 

Tag(s) : #Dijon

Partager cet article

Repost 0