Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rendez-vous qui avait lieu aujourd'hui à 12h avec Madame la Ministre du Travail a duré plus d'une heure. Michel de Virville y représentait le Fonds d'expérimentation (Louis Gallois étant en déplacement) et Antonin Gregorio, Directeur général de l'association "Territoires zéro chômeur de longue durée" a pu assurer le suivi. Le conseil spécial Marc Ferracci et le Directeur de cabinet Antoine Foucher participaient également au rendez-vous.

On peut dire tout d'abord qu’il fut constructif et que la polémique soulevée par la tribune de Pierre Cahuc, publiée vendredi dernier dans le journal Les Echos, a provoqué cette rencontre. Les échanges ont été francs et j'ai rappelé que de nombreux territoires et personnes attendaient la suite.

Sur les quatre points demandés, voici les éléments de réponse :

1 : La DARES se réunira la semaine prochaine, suite à la tribune de Pierre Cahuc, pour rédéfinir les principes de communication du conseil d’évaluation scientifique et éviter ainsi que cette situation préjudiciable pour l'expérimentation ne se reproduise du fait de son rôle dans le conseil.

2 : L’étude de la mission IGAS-IGF sera rendue publique la semaine prochaine. Une réunion sera organisée ce jeudi pour nous en communiquer les principaux éléments. La Ministre a parlé de « diagnostic partagé » pour pouvoir confronter les points de vue. Elle a bien entendu notre demande et considère qu’effectivement la diagnostic partagé est la base d’un travail de confiance et de « co-construction ».

3 : Elle a confirmé qu’il y aura une deuxième loi. Elle n’a pas communiqué de calendrier mais a accepté le principe ci-dessous.

4 : Elle a accepté le principe d’un comité de pilotage qui rassemblera les acteurs du projet (associations, ministère, territoires, parlementaires, …) pour co-construire la deuxième étape. Elle précisera les modalités dans les semaines qui viennent après la publication de l’étude IGAS-IGF.

Madame la Ministre a par ailleurs précisé plusieurs de ces éléments publiquement lors des questions au Gouvernement à l'Assemblée nationale cet après-midi dans le cadre de la question posée par le Député Bertrand Pancher du Groupe Libertés et Territoires. Un dialogue franc est par nature constructif, et c'est dans la confrontation des idées et des possibilités d'action que le projet grandira. Le dialogue continue et le combat pour réussir aussi. 

Tag(s) : #Emploi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :