Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quel plaisir d’avoir terminé ce livre de l’historien Paul Robiquet sur Philippe Buonarroti.

 

Si beaucoup se sont référés à Philippe Buonarroti, proche de Babeuf, dans une forme de romantisme politique et social, son jacobinisme et sa soif d’égalitarisme ne laissaient pas beaucoup de place à la liberté réelle et en particulier à celle des territoires. 

 

En cela, il a pu se satisfaire du bonapartisme après avoir lutter contre le directoire, tout étant un des acteurs de la révolution de juillet..  

 

Il participa à l’an formation  de Louis Blanc qui s’opposa farouchement au bonapartisme à travers la révolution de 1848.  

Buonarroti, bonapartisme et égalitarisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :